Les collecteurs bibliques de Lyon -2

La Bible dans les banlieues

     Le travail des collecteurs bibliques n’est, sans doute, nulle part aussi décisif que dans les périphéries des grandes villes françaises qui entrent alors en Révolution industrielle. De nombreux protestants, venus là chercher du travail, s’y trouvent isolés, disséminés, prêts à abandonner toute foi. C’est un gouffre où s’engloutit le peuple réformé au cours du XIXe siècle. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Les collecteurs bibliques de Lyon -1

La naissance d’une équipe d’évangélistes

    Auguste de Staël, de passage à Lyon au début du mois d’octobre 1825, est enthousiasmé par le dynamisme de la communauté réformée de la ville : Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

1857-1861 : le Réveil ignoré -6

Quel a été l’impact du Réveil évangélique mondial de 1857-1861 en France ?

    Les principaux leaders protestants francophones du courant évangélique se sont immédiatement inscrits dans l’attente d’un Réveil dans nos pays. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Les « missions bibliques » -1

Des missions, pourquoi ?

     Le comité de la Société Biblique Protestante de Paris, qui coordonne alors la distribution des Écritures en France, commence à se poser de sérieuses questions en 1824-1825. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Auguste Louis de Staël (1790-1827)

Le coordinateur des collecteurs bibliques

 

    Comme sa sœur cadette Albertine, devenue duchesse de Broglie, Auguste de Staël était le fruit des amours illicites et tumultueuses de la célèbre écrivaine Germaine de Staël. Son vrai père était le comte de Louis de Narbonne, éphémère ministre de la guerre en 1791-1792, ce qui en ferait aussi un petit-fils de Louis XV, le persécuteur de Marie Durand et tant d’autres. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Béthel du Havre, 1855-1863 -2

L’Hôtel du Bon Mousse : une maison pour les jeunes marins…

    Faut-il voir dans la construction du premier Sailor’s home exclusivement français un fruit du bref « réveil » havrais de 1858 ? Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Estelle Falle 2

Une jeune pionnière du Réveil (1806-1826)

(suite de Estelle Chabrand Falle)

    Calmont est une grosse paroisse protestante du Pays de Saverdun (Ariège) placée par la fantaisie du découpage départemental en Haute-Garonne. Cette ancienne bastide, entre comté de Foix et Toulousain, se serre autour de son ancien château. Ses seigneurs s’étaient convertis au protestantisme lors de la Réformation. Près d’un millier de calvinistes y sont encore présents en 1820, sous la houlette du vieux pasteur Lacombe. La paroisse était restée dans ses traditions et usages hérités du XVIIIe siècle, très peu touchée par l’alphabétisation et le Réveil. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Estelle Chabrand Falle (1806-1826)

    Estelle, fille aînée de César Chabrand, jeune épouse du pasteur Philippe Falle, douée d’une intelligence exceptionnelle, mariait la foi de Félix Neff à la philanthropie d’Oberlin. Alors qu’elle commençait à être connue dans les milieux protestants du Réveil qui émergeait alors en France, sa soudaine disparition lui conféra une autre dimension, celle de la tragédie…. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Laisser un commentaire

1857-1861 : le Réveil ignoré -5

Prémices de Réveil au Havre au printemps 1858

    Nous poursuivons ici la série d’articles sur l’impact du Réveil de 1857-59 en France, et tout particulièrement au Havre. C’est la première fois que la ville, interface entre l’océan et la terre de France, devient l’escale initiale d’un mouvement de renouveau religieux. Ce rôle de port d’accueil du Réveil, c’était la mission que lui attribuait dans sa prière le pasteur Newton E. Sawtell qui ne soupçonna jamais à quel point sa demande était prophétique[1]. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Des conversions dans les comités bibliques

Un impact inattendu !

    Et si les premiers bénéficiaires spirituels de la diffusion biblique avaient été les membres très officiels des différentes associations et des comités ? Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

1857-1861 : le Réveil ignoré -4

Réunions de Réveil au Havre au printemps 1858 (1)

     Le document que nous présentons ci-dessous pour la première fois en français est d’un grand intérêt. 70 ans avant que des revivalistes comme George Jeffries ou  Douglas Scott ne conduisent des réunions décisives au Havre, le grand port de la Manche jouait déjà son rôle de « porte océane » sur le plan spirituel. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Un nouvel élan pour les sociétés bibliques -1

L’art de fonder une société biblique locale…

    Nous l’avons vu, l’essor de la diffusion des Écritures en France passe, à partir de 1825 par la multiplication de petites sociétés, appelées « branches », car elles se greffent sur les troncs des sociétés auxiliaires départementales. C’est leur dynamisme qui permettra d’atteindre les familles protestantes les plus isolées. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Les premiers scouts protestants -1

Le scoutisme protestant de la Mission Populaire Évangélique, dix ans après…

    Le pasteur Henri Bonifas (1878-1945) prit en 1925 la plume pour présenter aux lecteurs du mensuel L’Action Missionnaire la situation du scoutisme au sein des œuvres et fraternités de la Mission Populaire Évangélique de France[1]. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Réalville

Une société branche modèle…

    C’est une des premières à avoir été fondées en France. Sa création illustre aussi l’interaction entre élites et paysannerie protestante nécessaire à l’extension de la distribution de Bibles… Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

1857-1861: Le Réveil ignoré -3

Les leçons d’un Réveil

    Français et Suisses passent largement, du moins dans un premier temps, à l’écart du plus grand Réveil international du XIXe siècle, celui des années 1857-1861. Expliquer la torpeur du protestantisme de langue française, alors que se déclenche la grande mutation évangélique du siècle, conduit à examiner plusieurs paramètres, qui touchent la circulation de l’information, ainsi que son analyse. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Crise de croissance à la Société biblique de Paris – 2

Les résistances à la diffusion biblique

    Alors que l’essor de la distribution de Bibles et de Nouveaux Testaments semblait rapide et irrésistible au début des années 1820, les responsables de la Société de Paris se rendent bientôt compte que de nombreux obstacles se dressent sur le chemin. Pour mieux le surmonter, il a fallu d’abord les analyser. Quels étaient-ils ? Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

1857-1861 : le Réveil ignoré -2

Le Réveil américain vu par la presse francophone

     « Grand Réveil aux Etats-Unis« , titre en avril 1858 le journal suisse Le Chrétien Évangélique au dix-neuvième siècle[1]. Les lecteurs français des Archives du Christianisme au XIXe siècle sont informés à peu près au même moment, dans le numéro du 24 du même mois. « Un réveil général aux Etats-Unis » annonce le journal. Les autres titres protestants suivent, et, chose plus rare, la grande presse nationale reprend l’information. La Revue des Deux Mondes fait connaître le Réveil au grand public cultivé, non sans quelques critiques propres à l’intellectualisme parisien. Mais ce journal reconnaissait néanmoins que le Réveil « était un soulèvement de la conscience populaire, et un réveil de l’esprit protestant« .

Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Crise de croissance à la Société biblique de Paris -1

1824-1825 : un constat en demi-teinte…

     La Société de Paris avait fêté ses cinq premiers anniversaires avec la satisfaction d’un devoir brillamment accompli. Elle avait distribué des dizaines de milliers de Bibles et Nouveaux Testaments et avait suscité la création de dizaines de sociétés auxiliaires dans les départements. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

1857-1861 : Le Réveil ignoré -1

Un tournant historique

     L’historien le plus connu des Réveils, le pasteur Edwin Orr, considérait que ce qui s’est passé ces années-là marque une rupture dans l’histoire du mouvement évangélique[1]. Il va même jusqu’à voir dans la série des Réveils religieux impressionnants qui marquent la fin des années 1850 le commencement d’une nouvelle ère de la foi en Occident. Sans doute ne faut-il pas être aussi catégorique. Mais de nombreux indices montrent un basculement des mentalités et des pratiques à l’intérieur du protestantisme. Les Réveils qui éclatent alors aux Etats-Unis et dans les Îles britanniques sont les plus importants du XIXe siècle. Rien de comparable n’apparaîtra jusqu’en 1901-1906. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Aux origines de l’Association biblique des dames de Paris – 4

Le plaidoyer de la duchesse

     Quand les dames de la haute société protestante de la capitale décidèrent de mettre sur pied des associations bibliques en mars 1823, le gouvernement, on l’a vu, traîna une année avant d’accorder son autorisation. Il est vrai qu’un projet porté par l’épouse du duc de Broglie, également fille du leader libéral Benjamin Constant, ne pouvait susciter l’enthousiasme du gouvernement ultra-royaliste du Comte de Corbière. C’est en effet Albertine de Staël qui lance officiellement, dans le premier numéro du journal Les Archives du Christianisme de l’année 1824, le mouvement des associations bibliques de femmes. Elle fit connaître cette œuvre dans un article sous forme de plaidoirie de huit pages. Continuer la lecture

Publié dans Histoire | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire